23 Avril 2015
02 Juin 2015

ÉTÉ PERPÉTUEL - ROMAIN KRONENBERG & BENJAMIN GRAINDORGE

FONDATION D'ENTREPRISE GALERIES LAFAYETTE

Le film Été perpétuel prend racine dans Le Jeu des perles de verre de Hermann Hesse. Ce roman de 1943, récompensé d’un prix Nobel de littérature en 1946, met en scène des échanges autour d’un jeu aux règles mystérieuses.

Le designer Benjamin Graindorge a dessiné les formes de ce jeu avec l’aide de la Fondation Galeries Lafayette, tandis que Romain Kronenberg s'est attelé à l’écriture d’un scénario qui les met en scène. Ils présentent les avancées de leur production à la Fondation Galeries Lafayette et au Centre Pompidou, dans le cadre de la 6ème édition du Nouveau festival. 

Synopsis

Jeanne, 40 ans, se trouve isolée dans le jardin d’une maison d’été où elle s’était installée avec Louis des années plus tôt, juste après l’hécatombe. Depuis, son amour s’est noyé alors qu’il se baignait dans la piscine de la maison. Désormais seule, elle réactive la mémoire de Louis en pratiquant un jeu dialectique où elle prête sa voix et son intelligence à mettre en dialogue leurs deux caractères opposés. En effet celui qui, plein d’enthousiasme, désirait vivre a disparu, laissant seule celle qui, sceptique, peinait à s’engager. 

À mesure que le jeu se déroule, le souvenir de Louis devient si réel qu’il apparaît aux yeux de Jeanne.

Bouleversée, elle quitte le quotidien du jeu et se laisse tomber dans la piscine où elle expérimente à la fois l’accident et son propre lâcher prise - cet abandon volontaire à l’environnement qu’elle défendait contre l’enthousiasme de Louis. Elle se laisse couler, remonter à la surface, couler encore. Jusqu’à épuisement. Alors, elle quitte l’eau et invente un poème où elle fait le deuil de son amour passé, acceptant la diversité des sentiments qu’elle a traversés depuis la disparition jusqu’au vide. Enfin, elle s’allonge dans le jardin et se laisse envahir par la nature qui la recouvre jusqu’à sa propre disparition. 

Crédits

Été perpétuel est un film en développement de Romain Kronenberg avec la collaboration de Benjamin Graindorge.

Avec Audrey Bonnet, Lucie Boujenah, Mehdi Meskar.

Production de Too Many Cowboys et Fondation d’entreprise Galeries Lafayette, avec le soutien du Centre d’Art Villa Bernasconi / Ville de Lancy- Genève. 

 


DOCUMENTATIONS
Informations pratiques
Fondation Galeries Lafayette- Espace temporaire, 46 rue Sainte-Croix-de-la- Bretonnerie F-75004 Paris 

Jeudi 23 et vendredi 24 avril 2015 de 18h00 à 21h30 / Samedi 25 avril de 14h00 à 19h00 - « L’Elan »

Présentation des sculptures-jeux produites par la Fondation Galeries Lafayette pour Été perpétuel ainsi que du scénario, du prologue et de la musique du film. 

Mardi 2 juin 2015 à 19h30 « La Détente »

A l’issue des deux jours de répétitions et des deux tournages publics au Nouveau festival, les images captées seront montées pour former un document de travail, la répétition du tournage. C’est ce film-document qui sera projeté à la Fondation Galeries Lafayette où les objets auront disparu, laissant place à l’image de leur activation. 

Centre Pompidou Galerie Sud Place Georges Pompidou

Samedi 2 et dimanche 3 mai 2015 de 12h00 à 19h30 — performance à 18h30  « Le Plongeon »

Quelques jours après le dévoilement des objets au visiteur, c’est au Nouveau festival du Centre Pompidou que le travail se poursuivra. Là, tous les objets seront de nouveau rassemblés pendant les deux jours de performance pour une répétition de tournage où ils seront activés par les acteurs du futur film. 



CONTACT

Pénélope Ponchelet: penelope@claudinecolin.com

  Marine Le Bris: marine@claudinecolin.com


CLAUDINE COLIN COMMUNICATION
3 rue de Turbigo 75001 Paris
T. +33 1 42 72 60 01