13 Oct. 2019
30 Sept. 2020

URS FISCHER - THE LYRICAL AND THE PROSAIC

Aïshti Foundation – Beyrouth - Liban

La Fondation Aïshti présente "Urs Fischer: The Lyrical and the Prosaic", une exposition d’envergure de l’artiste suisse Urs Fischer. Conçue et scénographiée par l’artiste, elle est sa première exposition muséale au Moyen-Orient.

 

Animé depuis vingt ans d’une énergie créatrice exceptionnelle, Urs Fischer est l’un des artistes les plus respectés de sa génération. Ses travaux ont été exposés dans de prestigieuses institutions telles que le Legion of Honor de San Francisco (2017), le Garage Museum of Contemporary Art de Moscou (2016), le Museum of Contemporary Art de Los Angeles (2013), le Palazzo Grassi à Venise (2013), le New Museum de New York (2009), le Kunsthaus de Zurich (2004) et le Centre Pompidou à Paris (2004), mais aussi dans le cadre d’expositions internationales marquantes telles que la 10e Biennale de Gwangju (2014), la 54e Biennale de Venise (2011) et la Biennale 2006 du Whitney Museum. Ses oeuvres ont rejoint les plus importantes collections privées, dont la Collection Pinault, la Dakis Joannou Collection et la Brant Collection.

 

Mêlant souvent humour et irrévérence, les oeuvres d’Urs Fischer explorent les thèmes de l’impermanence, de la métamorphose et du changement par une attention particulière portée aux matériaux et à leur transformation dans le temps. Ses installations, sculptures et pièces murales monumentales intègrent des éléments à la fois durables et organiques dans une alchimie de correspondances et de juxtapositions qui évoque le temps qui passe de manière troublante. « La taille importe peu », note l’artiste. Ce qui l’intéresse, c’est de révéler « les collisions des choses, les relations des objets les uns par rapport aux autres ».

Urs Fischer affiche une sensibilité pour le vernaculaire et un goût néobaroque pour le grandiose et le périssable. Il crée des univers esthétiques où l’architecture et les corps sont animés par les forces de l’entropie et du dépérissement, développant une réflexion complexe sur la fonction commémorative de la sculpture et la fragilité inhérente à la vie.


L’exposition réunit une sélection d’oeuvres récentes et des pièces issues de la Collection Aïshti, ainsi qu’une série d’installations, de peintures et d’interventions réalisées in situ. Urs Fischer: The Lyrical and the Prosaic prend la suite de l’exposition personnelle Trance d’Albert Oehlen, et d’une trilogie qui avait réuni des oeuvres issues de la Collection Aïshti (New Skin, Good Dreams, Bad Dreams et The Trick Brain).

DOCUMENTATIONS
Informations pratiques

Aïshti Foundation
SEASIDE ROAD 
Jal El Dib
LIBAN

DIRECTION

Curateur : Massimiliano Gioni

CONTACT
Thomas Lozinski / thomas@claudinecolin.com

CLAUDINE COLIN COMMUNICATION
3 rue de Turbigo 75001 Paris
T. +33 1 42 72 60 01