14 Nov. 2013
16 Févr. 2014

40 ANS DU CAPC - MUSEE D'ART CONTEMPORAIN DE BORDEAUX. 3EME TEMPS FORT : SIGMA, MICHAEL E. SMITH

BORDEAUX

Centre d'Arts Plastiques Contemporains devenu musée en 1984, le CAPC affirme depuis quarante ans son ancrage dans le présent. Une orientation que la puissance physique de l’Entrepôt, - le bâtiment qui l’abrite - a inspiré et magnifiquement porté depuis quatre décennies, relayant une programmation pionnière et internationale exemplaire. Façonné par les cultures contemporaines, le CAPC est un lieu pour tous dans lequel l’apprentissage des enjeux de la culture passe par la découverte de l’art de notre temps. 

Depuis Février 2013, une programmation annuelle à géométrie variable est lancée, chaque projet ayant une taille et une temporalité propre. 

En novembre, troisième et dernier temps fort de cet anniversaire, le CAPC revisite le festival Sigma qui électrisa Bordeaux pendant près de trois décennies (1965-1996) et présente autour d'une exposition/table d'orientation l'artiste américain Michael E. Smith. Suite du cycle de conférences orchestré par François Cusset et jusqu'à la fin de l'année l'exposition anniversaire, "La Sentinelle" autour d'oeuvres phares de la collection du CAPC.

SIGMA - Exposition

14 novembre 2013 – 16 février 2014

Creuset de la création avant-gardiste dans tous les domaines, le festival Sigma (1965-1996), éclaté dans toute la ville, électrisa Bordeaux pendant près de trois décennies. Sous l’impulsion de son créateur Roger Lafosse, la manifestation concentrée sur une semaine chaque année, provoqua une véritable onde de choc dans une ville accoutumée alors au bon goût et aux valeurs d’une bourgeoisie encore très provinciale.

Irréductible à une histoire en forme d’hommage aux accents nostalgiques, le projet d’exposition Sigma, via l’important fonds documentaire donné aux Archives municipales de la ville de Bordeaux et le fonds d’archives de l’INA, se veut une traversée de l’expérience que constitua ce festival unique, fidèle à l’esprit de curiosité, d’enthousiasme et de liberté propre à son fondateur, défricheur hors pair, ne concevant la création qu’intranquille, voire dérangeante.

A l’heure de la célébration des 40 ans du CAPC, revisiter Sigma dans la grande Nef de L’Entrepôt Lainé, lieu hautement symbolique qui fut à de nombreuses reprises le lieu d’élection, la pierre angulaire du festival, participe de la réévaluation de disciplines plurielles. Cette conjonction exceptionnelle entre les Archives de la ville de Bordeaux et une institution de création contemporaine fait du projet au CAPC la première exposition de grande ampleur sur un festival transdisciplinaire. 

MICHAEL E. SMITH - Exposition – Table d’orientation #3

14 novembre 2013 – 16 février 2013

Michael E. Smith utilise généralement des matériaux industriels et du quotidien qui ont subi une transformation telle que leur forme et fonction sont devenues méconnaissables. Son travail réside dans la manière dont il s'empare d'objets et aussi dont il suggère comment les processus naturels parviennent à changer et faire subir une mutation aux structures crées par l'être humain. Ses sculptures peu planifiées semblent émerger d’un paysage calciné post-apocalyptique, dystopie science fiction. Natif de Détroit, ville économiquement sinistrée dans laquelle il vit encore, Michael E. Smith récupère dans son quartier des matériaux bruts, véritables détritus de la consommation urbaine. Un vieux bas de survêtement couleur chair lesté d'une poêle à frire glissée dans l’une des jambes pend d’une lampe ; une balle non-identifiable complètement recouverte d’avoine ; une chemise hawaïenne durcie à la résine comme sortant d’un conduit d’aération au plafond tel un papillon de nuit. Smith crée une forme d'art qui reflète l'environnement physique dans lequel il vit, et va souvent jusqu'à intervenir dans l’architecture des espaces dans lesquels son travail est montré. Plutôt que de disséminer ses matériaux comme des débris sans valeur, Smith leur rend dignité et sens ; une attention qui permet à ses sculptures d’exister au-delà de le leur côté abject.

Michael E. Smith est né en 1977, à Detroit (Etats-Unis), où il vit et travaille. 

 

Conférenciers à venir dans le cadre du cycle "Penser... pour voir" : Maurizio Lazzarato, Judith Butler, Gayatri Chakravorty Spivak

Sigma, Bordeaux, 1965
Représentation en extérieur de la pièce
Informations pratiques

CAPC - 7, rue Ferrère - 33000 Bordeaux

05 56 00 81 50 / www.capc-bordeaux.fr

DIRECTION

Commissaire : Alexis Vaillant

Commissaire de La Sentinelle : Didier Arnaudet

CONTACT

Contact presse : Louise Volet - louise@claudinecolin.com


CLAUDINE COLIN COMMUNICATION
3 rue de Turbigo 75001 Paris
T. +33 1 42 72 60 01