Français
English
Recherche
L’AGENCE
ACTUALITÉS
ARCHIVES
RÉFÉRENCES
CONTACTS



ARCHITECTURE
URBANISME

ART MODERNE
ART CONTEMPORAIN

DESIGN / MODE
ARTS DÉCORATIFS

HISTOIRE
CIVILISATION

JARDINS
PATRIMOINE
PHOTOGRAPHIE
MÉCÉNAT CULTUREL



CONFÉRENCE
EXPOSITION
LIVRE
PRIX
SAISON CULTURELLE FESTIVAL



28 rue de Sévigné
75004 Paris
T. +33 1 42 72 60 01
F. +33 1 42 72 50 23



DU 18 FÉVRIER AU 15 MAI 2012

CENTRE POMPIDOU MOBILE - DEUXIÈME ÉTAPE À CAMBRAI

Le Centre Pompidou mobile : le premier musée itinérant

Une expérience unique en matière de décentralisation culturelle, pour aller au devant de ceux qui ne vont jamais au musée.

Jusqu’ici personne n’a tenté ni même envisagé de présenter des chefs-d’œuvre de l’art moderne et contemporain dans une structure mobile, démontable et transportable. Structure légère, joyeuse, dans l’esprit du cirque ambulant ou de la fête foraine, le Centre Pompidou mobile, imaginé par Alain Seban, Président du Centre Pompidou relève ce défi pour aller partout en France au devant de ceux qui ne vont jamais au musée.

Matisse, Braque, Picasso, Léger, Sonia Delaunay, Dubuffet ou Calder seront au rendez-vous de l’accrochage inaugural sur le thème de la couleur qui offrira gratuitement aux visiteurs un parcours dans l’art depuis le début du XXe siècle et une médiation adaptée à des publics peu familiers des institutions culturelles.

Chaque itinérance, d’une durée de trois mois, s’inscrit dans un partenariat étroit entre le Centre Pompidou et les collectivités territoriales d’accueil, dans un souci permanent de bonne insertion dans le contexte économique, social et culturel local. L’itinérance du Centre Pompidou mobile commencera dès octobre 2011, avec une première étape à Chaumont (Haute-Marne), puis, en 2012, à Cambrai et à Boulogne-sur-Mer.

Le financement global du Centre Pompidou mobile (2,5 millions d’euros) est assuré par le Centre Pompidou, ses mécènes (Groupe Galeries Lafayette, GDF SUEZ, Assurance La Parisienne et Fondation Total) et ses partenaires publics (ministère de la Culture et de la Communication, Conseil de la création artistique). Le coût de l’itinérance restant à la charge de la collectivité s’établit à 200 000 euros pour chaque étape, auxquels s’ajoutent des frais techniques (terrain, sécurité, gardiennage, électricité,...).

Le Premier musée mobile pour tous, une médiation adaptée

La visite de ce musée nomade, ouvert 6 jours sur 7, sera gratuite, la réservation n’étant nécessaire que pour les groupes scolaires. L’accès des enfants et adolescents sera privilégié en semaine mais tous les passants curieux pourront découvrir librement le Centre Pompidou mobile, particulièrement le weekend.

Fort de son expertise reconnue dans le domaine de la médiation, le Centre Pompidou a mobilisé ses équipes pour concevoir et scénariser des dispositifs de médiation inédits, adaptés à cette nouvelle structure comme à la diversité des publics qui s’y rendront.

Son initiateur, Alain Seban, a souhaité qu’une nouvelle forme de médiation soit inventée pour ce projet hors normes, en privilégiant une approche sensible qui conduit vers l’œuvre originale et donne des clés pour la comprendre. Les enfants sont accompagnés d’un médiateur équipé d’une valise pédagogique ; les adolescents et les adultes par un comédien qui leur propose un « voyage dans la couleur » surprenant et inédit.

La direction des Publics du Centre Pompidou a également préparé la formation des médiateurs et comédiens à dispenser en amont de chaque étape mais également un audio guide qui sera mis gratuitement à disposition des visiteurs individuels. Une attention toute particulière a été apportée à l’accueil des personnes en situation de handicap.

La préparation de supports de visite et de communication à destination des collectivités territoriales, dans une charte graphique spécifique, est coordonnée par la direction de la communication et des partenariats du Centre Pompidou.

Le Centre Pompidou mobile, une dynamique territoriale

Le Centre Pompidou mobile a pour vocation de susciter un effet d’entraînement durable sur la pratique culturelle locale, au bénéfice des acteurs présents sur le territoire : irremplaçable dans un monde où le numérique permet de reproduire les images à l’infini, la rencontre avec l’œuvre originale doit donner envie au plus grand nombre de renouveler l’expérience dans les institutions muséographiques locales. Le projet culturel sera adapté à chaque réalité locale et permettra la valorisation des fonds des musées locaux et des Fonds Régionaux d’Art Contemporain (FRAC), ainsi que la construction de liens éventuels avec les festivals artistiques. Sa mise en œuvre associera les acteurs culturels locaux, au premier rang desquels ceux du spectacle vivant ou des arts de la scène.

Le succès de cette initiative, lancée en 2007 par Alain Seban, repose sur une organisation partenariale : elle est d’ores et déjà engagée entre le Centre Pompidou et les acteurs locaux pour garantir des répercussions positives durables pour le tissu culturel et économique.

 





Informations pratiques :

www.centrepompidou.fr




Ingrid Cadoret / ingrid@claudinecolin.com

1 2 3
4 5 6
7 8 9



Télécharger le dossier de presse
[+]
Télécharger l'image libre d’accès
[+]
Télécharger les autres images
[+]
Informations pratiques
[+]

www.centrepompidou.fr




Crédits photos
1. Sonia Delaunay - Rythme : © Succession Delaunay
2. Olafur Eliasson : Your Concentric Welcome 2004 (« C » et « W » bdc, à la demande de l’artiste) Installation avec de la lumière Photo Centre Pompidou / P. Migeat © 2011, Olafur Eliasson
3. Georges Braque L'Estaque (Le Port de la Ciotat) : © ADAGP
4. Jean Dubuffet Papa gymnastique : © ADAGP
5. Fernand Léger Les grands plongeurs noirs : © ADAGP
6. Francis Picabia L'Arbre rouge, [Grimaldi après la pluie] : © Adagp, Paris 2011
7. Niki de Saint Phalle L'aveugle dans la prairie : © Adagp, 2011
8. Centre Pompidou mobile : © Centre Pompidou
9. Pablo Picasso Femme en bleu : © Adagp, 2011 © Succession Picasso 2011